Rose d’avocat & Oeuf sur le plat

Si c’est beau, il y a des chances que ce soit bon ! 

On dit aussi qu’on mange d’abord avec les yeux, qui enverraient un message à notre système digestif. Ce dernier saurait ainsi déclencher et ajuster la production de jus digestifs. 

 

Aujourd’hui sur les réseaux sociaux et dans les médias en général, la mise en avant de la gastronomie tâche à employer beaucoup d’esthétisme. 

Quels aliments et techniques tendances sur les réseaux sociaux ?

Une des vedettes est l’avocat, hybride entre fruit et légume, dont on vente vertus : c’est d’abord un concentré de nutriments bons pour le coeur et pour la santé du système cardiovasculaire. En plus de réduire le mauvais cholestérol, il est doux pour le système digestif, c’est un excellent coupe-faim et prévient la constipation. Il favorise la cicatrisation et l’éclat de la peau, il protège contre la maladie et la fatigue. Vigilance juste au fait que sa culture intensive engendrerait des dégâts écologiques et humains en Amérique du Sud. 

En cuisine végétarienne, on le décline en mousse au chocolat, mayonnaise végétale, guacamole ou, dernièrement, en « rose ». La « rose d’avocat » trône fièrement au milieu des buddha-bols, sur des tartines ou accompagne délicatement des oeufs pochés, mollets ou sur le plat. 

 

 C’est excellent sur du pain de seigle, arrosé de jus de citron et saupoudré de gomasio (mélange de sésame grillé et sel marin).

 

Une vidéo sympa by Ohmymag  nous montre que réaliser une rose d’avocat n’a rien de compliqué : 

C’est bon et c’est beau ! 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Amelie dit :

    Magnifique !! Bravo !

    1. andreea_pirje dit :

      Merci Amelie. 🙂
      Bisous

Laisser un commentaire