Pain riz-sarrasin (sans gluten)

C’est mon pain de tous les jours, fait et refait, c’est du par-coeur. Il est très digeste, car sans gluten, mais il reste rassasiant. La proportion riz-sarrasin est optimale, son goût n’est pas trop prononcé; de ce fait, ce petit pain est parfait pour des tartines au petit déjeuner ou en accompagnant une salade, une soupe, des tartinables… 

La version classique prévoit de cuire le pain dans un moule à cake. Pour la version pain plat pour sandwich ou foccacia, on peut utiliser un petit lèche-frites ou plat allant au four.

Belle mie aerée et belle couleur

Ingrédients (pour un pain de 750 g environ): 

  • 300 g de farine de riz complet
  • 200 g de farine de sarrasin (blé noir)
  • 10 g de sel
  • un sachet (9 g) de levure deshydratée sans gluten
  • 500 g d’eau tiède
  • 1 c. à. s. d’huile d’olive
  • un filet d’huile (pour le moule)

Préparation : 

1.Mélangez les farines et le sel. 

2. Si votre levure nécessite d’être délayée avec de l’eau, faites-le.

3. Rajoutez au mélange la levure, l’huile d’olive et l’eau. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Elle est assez liquide (coule) et sans grumeaux. Si vous avez l’impression qu’elle est trop sèche, rajoutez un peu d’eau tiède (il vaut mieux qu’elle soit trop liquide que pas assez).

4. Versez la pâte dans un moule à cake huilé. Couvrez d’un torchon propre et humide et laissez reposer pendant 1h – 1h30 à température ambiante (23 – 25 degrés, sans courants d’air) 

5. Préchauffez le four à 220 degrés.

6. Enfournez le pain dans son moule à 220 degrés, chaleur tournante (th. 7) pour 15 minutes. Pas besoin de faire des grignes. 

7. Baissez la température du four à 200 degrés et poursuivez la cuisson pour 15 minutes. 

On y est presque… le résultat donne envie !

8. Après ces 30 minutes, on arrive à la mi-cuisson et, pour saisir la cuisson du pain, on souhaite le démouler. Sortez le pain du four et retournez le moule attentivement, pour prévenir tout accident. Le pain se démoule très facilement.

9. Continuez la cuisson du pain « à nu », à 200 degrés, chaleur tournante, pour encore 30 minutes.

10. A la fin, vous pouvez vérifier la cuisson du pain en « le toquant » dans le dos : si cela sonne creux, le pain est cuit.

11. Eteignez le four et laissez le pain reposer dedans, avec la porte entrouverte.

12. Sortez le pain et laissez-le refroidir sur une grille, à température ambiante. 

Ce pain se conserve au réfrigérateur pendant une semaine, voire plus, dans un sachet textile ou papier. Vous pouvez aussi en trancher tout ou une partie et le conserver au congélateur, pour avoir des réserves. 

Le pain tranché

Pour la version pain pour sandwich, inspiré par la Boulangerie parisienne Chambelland, les ingrédients et le temps de cuisson ne change pas. Versez la pâte dans un petit lèche frites ou plat rectangulaire allant au four, préalablement huilé. Pour un démoulage encore plus facile, tapissez le plat de papier cuisson.

J’espère que, comme moi, une fois que vous aurez gouté à ce pain, vous allez l’adopter !

Laisser un commentaire